ALGEMESI – ANDY YOUNES COUPE 3 OREILLES ET OUVRE LA GRANDE PORTE

Algemesí, vendredi 30 septembre 2016. Novillos de Domingo Hernández, bien présentés et ayant donné dans l’ensemble beaucoup de jeu. Entrée : quasiment plein

Andy Younes, face à son premier adversaire, se montra sûr de lui et dessina une faena structurée, engagée, et inspirée. Son travail fut récompensé par une oreille.

Son second novillo, doté de qualités indéniables, permit au jeune novillero de s’exprimer avec courage, douceur, et de se sentir à son aise ce qu’il parvint à transmettre au public qui ne s’y trompa. Andy coupa deux oreilles et ouvrit ainsi la grande porte.

Reportage Photo MateoRevue Aplausos