Biographie

photo_869125

Andy est né à Arles le 30 mai 1997. Il se rendit pour la première fois aux arènes dans le courant de l’année 2002 pour aller voir une novillade de Blohorn dans l’amphithéâtre romain arlésien. Ce qui le frappa ce ne fut pas tant les personnes à l’affiche dont aujourd’hui il ne se souvient qu’à peine, ce qui le bouleversa ce fut l’animal: Le taureau.

Cette rencontre fut donc capitale et entraîna, après mure réflexion, son inscription à l’École Taurine d’Arles en 2009.

Le 14 août de la même année il toréa sa première capéa à Saint Rémy de Provence.

L’année suivante, Andy toréa 6 capéas, entre autre une aux arènes d’Arles. Durant cet hiver 2010, le maestro Thomas Dufau l’invita à plusieurs reprises à des « tentaderos » lui permettant ainsi de se retrouver face à des bêtes de la Ganadéria Los Galos (propriété de Marie Sarah) et par la même occasion d’entamer une réelle progression dans son jeune « toreo ».

En 2011, il toréa une dizaine de capéas et participa à une quinzaine de tentaderos avec les matadors Thomas Dufau, Thomas Joubert et Julien Miletto.

Au cours de cette temporada il put mettre à mort son premier becerro de la ganaderia Mari Carmen Camacho chez Roumanille.

A la fin la saison, il quitta l’École taurine d’Arles pour rejoindre l’école taurine du maestro Richard Millian.

En 2012, à nouveau il toréa une quinzaine de capéas, participa à 5 classes pratiques et mit à mort 4 becerros en privé. C’est aussi à ce moment là que le maestro Juan Bautista lui permit de se rendre nombre de fois au campo afin de continuer de progresser.

En novembre il gracia un eral de la ganaderia Cure de Valverde, lui faisant ressentir une émotion qu’il n’avait jamais connue jusqu’à ce jour. A la suite de cet indulto, le matador de toros Jérémy Banti lui prêta un costume de lumières tout comme Juan Leal qui était alors novillero.

En 2013, Andy toréa une quinzaine de capéas, n’ayant toujours pas l’âge légal pour participer à des Novillades.

Le 16 juin 2013, il débuta en novillade sans picadors à Aire sur l’Adour où il coupa 2 oreilles aux « erales » des Frères Bats. Durant cette temporada, il toréa 5 autres novillades, 2 classes pratiques et un festival.

2014 fut pour Andy une année de préparation des plus intenses durant laquelle son mentor Gilles Raoux l’accompagna et le conseilla.  Au cours de cette période, le maestro Juan Bautista à nouveau l’aida et l’appuya le faisant « tienter » à ses côtés à de nombreuses reprises et l’aiguillant pour le futur de sa jeune carrière. Les préparations au « campo » s’enchaînèrent, notamment avec le maestro Sebastien Castella, des préparations qui se déroulèrent en France mais aussi en Espagne entre autre avec le maestro Cesar Jimenez. Ainsi, Andy participa à un Festival, à un « bolsin », à un « Certamen » Eres Torero et à 22 novillades sans picadors, tant dans le Sud Est que dans le Sud Ouest de la France mais aussi en Espagne coupant de nombreux trophées et emmagasinant des souvenirs impérissables comme ceux de la Féria de Saint Gilles où il put épargner la vie à « Pirata », novillo de la Ganaderia La Paluna, ou encore ceux vécus lors de son « Encerrona » à Fourques organisée par sa Peña qui avait vu le jour en décembre 2013, novillade qui marquerait la fin de son apprentissage en tant que novillero sans picador. La saison finie, une nouvelle étape pointa le bout de son nez … ainsi qu’un nouvel « Apoderado » Curro Caro. L’hiver laissa la place aux entraînements qui devaient préparer Andy à franchir une nouvelle étape : sa présentation en Novillade Piquée.

Ainsi, le 23 mai 2015 Andy fit sa présentation en Novillade Piquée lors de la Féria de Pentecôte de Nîmes coupant une oreille à chacun de ses novillos issus de la Ganaderia de Parladé et remportant le trophée tant convoité de La Cape d’Or.

2015-05-23-M-NIMES-CHICOT-4961

Cette présentation donna le ton à une « temporada » fleurissante au cours de laquelle Andy pu montrer sa volonté et son envie de devenir à son tour un torero incontournable. On put donc le voir dans des arènes telles que celles de Garlin (Sud-Ouest de la France), Lunel, Istres, Saint Gilles, Arles, à nouveau Nîmes, mais aussi dans des festivals importants comme celui de Rodilhan ou de Saint Gilles. Durant cette année 2015 Andy aura pu aussi constater combien les Aficionados du Sud Est de la France ou du Sud Ouest ainsi que des Clubs Taurins comme le Vomitoire 105 de Nîmes ou encore Les Andalouses d’Arles mais aussi La Jeunesse Taurine du Pays d’Arles ainsi que Les Jeunes Aficionados Nîmois continuaient de voir en lui un garçon prometteur rempli d’avenir.

Photo-retouchée-par-Jean-Marie-Lopez-
Andy Younes et Mme Dalia Navarro Présidente du ClubTaurin « Les Andalouses » d’Arles
11110148_10205616911195267_7198504374554680965_n
Andy Younes recevant plusieurs cadeaux de la part de La Jeunesse Taurine du Pays d’Arles et des Jeunes Aficionados Nîmois lors de sa présentation en Novillade Piquée à Nîmes (Hôtel « Imperator » Nîmes)

11891074_783000795144385_3723877274949982910_n424174_313676095348080_1882980770_n

12366194_10208006889759851_7901098438612586233_n
Andy Younes reçu en cette fin de saison 2015 par le Club Taurin Nîmois le « Vomitoire 105 » (Président M. Christian Royer)

Ces gages de confiance Andy en reçut de toutes parts, Ganaderos Français, Professionnels Français et Espagnols (Les Maestros Juan Bautista, Sébastien Castella, Thomas Dufau, son « Apoderado » Curro Caro, sa « cuadrilla »…), organisateurs, ce qui renforça le travail de sa Peña Andy Younes qui put renouveler une belle journée hivernale qui permit de récolter des fruits qui ne pourront qu’aider à la préparation des mois d’hiver du jeune novillero en attendant le début de la « temporada 2016 » …

ANDY YOUNES CON FIRMA

2016 … Andy Younes de Valence à Saragosse bilan d’une saison haute en couleur

Au cours de cette saison européenne 2016, le petit Andy a peu à peu laissé place à un jeune homme rempli de projets, de rêves mais aussi de certitudes et de détermination, pour preuve le début et la fin de cette « Temporada » mais aussi les chiffres.

L’aficion a pu voir l’arlésien faire, entre autre, dix paseos dans des arènes de première catégorie ce qui l’a propulsé au rang du novillero qui a effectué le plus de paseos cette saison en arènes de première et qui a coupé le plus d’oreilles dans ce type de « ruedo », dont deux à Valence, trois à Nîmes, deux à Mont de Marsan, une à Béziers, une à Arles ou encore deux à Saragosse.

Valence, 11 mars 2016, Younes coupa une oreille à chacun de ses adversaires ce qui lui permit de sortir « a hombros » par la grande porte mais aussi d’être coaché et dirigé par à une des plus grande maison taurine, celle de Simon Casas Production, équipe avec qui par ailleurs une harmonie et une confiance indiscutables se sont installées jour après jour, aussi bien avec Simon Casas qu’avec Curro Caro qui demeure aux côtés de son apprenti.

Saragosse, 13 octobre 2016, Andy fut le premier et le seul à ouvrir la grande porte de « La Misericordia » laissant ainsi une forte impression et convainquant, tant les professionnels que les aficionados, qu’il veut faire partie des grands de ce monde.

Certes cette saison a eu aussi son lot d’amertume, notamment à Pampelune où le maniement des aciers lui fit défaut ; problème que rencontra Andy à plusieurs reprises et qui à ce jour semble être réglé car force de constater qu’au fil des cinq dernières novillades qu’il a toréées, une importante évolution s’est faite ressentir comme à Algemesi où il coupa trois oreilles de poids.

C’est ainsi qu’Andy Younes a bouclé la boucle de cette saison européenne 2016, de Valence à Saragosse, en passant par Aguascalientes (Mexique), Istres, Tarascon, Soustons, Malaga, Saint Gilles, Navas Del Rey, Fuensalida ou encore Guadarrama avant de s’envoler à nouveau pour l’Amérique Latine où il foulera le sable des arènes de Acho à Lima le 30 octobre prochain, puis celui des arènes de La Monumental De México le 06 novembre.

Pour conclure, celui-ci a démontré du haut de son jeune âge que dans son esprit ne demeure qu’un seul objectif celui de devenir un jour « Figura Del Toreo », gardant dans un coin de sa tête ces quelques mots … Travail, Humilité, Foi et Destinée.

Hombros-Valencia-2016
VALENCIA – ESPAGNE – FALLAS 2016 Sortie par la Grande Porte d’Andy Younes
DUPIN-51
MONT DE MARSAN – FERIA DE LA MADELEINE 2016 Sortie par la Grande Porte d’Andy Younes (Photo – Isabelle Dupin)
_arj9430
SARAGOSSE – FERIA DEL PILAR 2016 – Sortie « en hombros » d’ Andy Younes après avoir coupé 2 oreilles à son 2° novillo Photo Arjona (Revue Aplausos)

2017 … l’aboutissement d’un projet … devenir Matador de Toros 

La temporada 2017, a vu s’affirmer le jeune Younes, aussi bien dans les Arènes importantes françaises et espagnoles que dans des villes et villages de la planète taurine, Valdemorillo (Espagne), Olivenza (Espagne), Illescas (Espagne), Valence (Espagne), Samadet , Cabezuela del Valle (Espagne), Arles, Las Matas (Espagne), Séville (Espagne), Madrid (Espagne), Nîmes, Captieux , Boujan-sur-Libron, Tarascon, Hagetmau, Cella (Espagne), Bayonne, Calasparra (Espagne), Villaseca de la Sagra (Espagne), Villa Del Prado (Espagne), coupant 20 oreilles, et ouvrant 7 grandes portes et malheureusement perdant de nombreux trophées à cause de l’épée.

IMG_8275
VALDEMORILLO 06 Février 2017 Prix au meilleur Novillero
ARJONA FALLAS 2017
FALLAS de VALENCE 14 Mars 2017
SAMADET 2017 1
SAMADET 19 Mars 2017
LAS MATAS 2017
LAS MATAS 01 Mai 2017
18582414_10211690604454207_9079428962755629074_n
SEVILLE 21Mai 2017
18813564_1771234679559655_4767567985698813416_n
NÎMES 03 Juin 2017 2° CAPE D’OR
ANAIS 2
CAPTIEUX 11 Juin 2017
786e2dee267a7f2341ea4fbdd11ab92d66cdcce5ebca98743681cfd5ff588293
MADRID – Las Ventas 02 Juillet 2017 Ovation – Infirmerie

Au fil du temps, Andy Younes arriva à convaincre son apoderado Simon Casas et son co-apoderado Curro Caro qu’il était prêt pour passer au niveau supérieur, que le moment était venu de devenir Matador de Toros.

C’est ainsi que fut annoncé que l’arlésien prendrait l’alternative le samedi 16 septembre 2017 à Nîmes des mains des Maestros José María Manzanares et Alejandro Talavante, avec des taureaux de Nuñez del Cuvillo. Ce cartel ne serait pas du tout le définitif, puisque le parrain d’alternative fut changé à deux reprises, le premier à prendre la place du Maestro José María Manzanares fut Antonio Ferrera qui fut blessé à Albacete quelques jours avant l’alternative d’Andy Younes, le Maestro français Jean-Baptiste Jalabert intégra alors le cartel de façon définitive. Ces changements n’affectèrent en rien le moral du Novillero qui y vit là un signe du destin qui faisait en sorte que ce soit un des Maestros qui l’avait toujours aidé qui ce jour là le sacre Matador de Toros. Andy Younes coupa 3 oreilles et sortit par la Porte des Consuls aux côtés du Maestro Juan Bautista confirmant qu’il continuerait de lutter pour que les organisateurs fassent appel à lui pour la saison 2018.

21762490_1901889886494133_4421377007047029259_o
NIMES – ALTERNATIVE 16 Septembre 2017 Sortie en triomphe par la PORTE DES CONSULS